Saturday, 25.10.2014, 09:10pm (GMT)


K. Sonia, prestige mag

Tweet




All News
Cote D'Ivoire
Congo(R.D.C)
Football
Politique
Hip Hop
Nigeria, Ghana
Soccer
Others(English)
Divers
Mali
Senegal
Cameroun
Hip Hop Africain
Autres Pays




Divers

Les wolosso: elles n’ont pas honte
Sunday, 15.10.2006, 05:48am (GMT)





Un samedi soir, dans un petit maquis de Marcory Remblais. Une jeune fille, véritable œuvre d'art divine, dans un tailleur jean qui ne tient juste qu'à la limite de ses fesses, arrive et commande une bière. Lorsqu'elle s'assoie, une bonne partie de son "botchô" est dehors, comme on le dit. Mais c'était sans compter avec son sans-gêne. Elle enchaîne cigarettes et bières, le temps que ses camarades arrivent. Ce sont des filles du même acabit. Très à l'aise, en exhibant leur nudité. Dans le maquis, il se racontait même que l'une d'entre elle, a joué dans un film porno, dans le genre "Mapouka dédja" qui a déferlé sur Abidjan. Elle arborait un decollecté qui laissait bien entrevoir, sa paire de seins. Le ventre entièrement dehors, au milieu duquel se trouve un joli nombril avec un piercing de rock-star. Le pantalon descend jusqu'au bas ventre, au niveau de ses poils du pubis. Sans scrupule, elle laisse entrevoir une bonne partie de ses fesses dont l'une est tatouée au dragon. "On va où ce soir." Demande l'une d'entre elles entre deux bouffées de cigarettes et des gorgées de bière. "Il y a un gars qui m'invite en boîte. Attendons qu'il vienne, on va voir." Répond une autre. En fait, ces filles dont la vie se résume aux nuits chaudes abidjanaises, sont appelées des "wolosso".

Elles aiment le show…

Elles n'ont pas honte. Et sont sans gêne. Elles aiment bien se faire voir. Partout où elles sont. Et les lieux bien privilégiés sont les night-clubs et les grands maquis régulièrement fréquentés par des gens qui dépensent sans compter. "Elles aiment le show. Et dès qu'elles remarquent que vous avez l'argent, ce sont elles-mêmes qui vous draguent. Vous le saurez dans son comportement." Confie un manager d'une boîte de nuit, constamment aux prises aux sollicitations des Wolosso. L'amour, elles ne savent pas ce que c'est. Elles vivent au rythme des plaisirs de la chair et de la vie. "La wolosso n'a pas honte. Elle drague sans complexe. Elle a toujours de la bonne humeur. Et elle sait comment se comporter." Critique à son tour, une jeune étudiante. Avec leurs tenues extravagantes, elles se disent sûrement que les mecs sont les mêmes partout. Avec pour seul critère le physique. C'est donc pourquoi, elles se pavanent partout en exhibants leur corps.
Ce style d’habillement s'est répandu en Côte d'Ivoire avec la jean taille basse, qui descend jusqu'au commencement des fesses. Selon des jeunes filles bien au faîte de la mode au niveau international, cet habillement a été lancé par la star américaine Jenifer Lopez. C'est elle qui, pour la première fois, s'est affichée dans cette tenue, à un spectacle. Du coup, la mode a pris. Et s'est étendue à la planète. Et comme l'Afrique copie bien l'Europe dans ce genre de situation, les jeunes filles se sont mises dans la danse. L'occasion bien rêvée pour se faire voir.

Le sens de "wolosso"

Les "wolosso", on les trouve donc partout. Dans toutes les 10 communes d'Abidjan. Et elles se recrutent dans toutes les couches sociales. Puisque les "wolosso", il y en a aussi chez les gens d'en "bas", comme chez ceux d'en “haut”. Parce que l'envie de paraître est partout. A l'église, on dit qu'elles sont possédées par le diable." Dans tous les cas, ce nom leur a été donné à partir du titre wolosso du duo Dollars DJ. Des filles au style déjanté et aux tenues outrageusement sexy se trémoussent au son de cette musique dans son clip. Il a eu une géniale inspiration pour qualifier ces filles. Puisque l'expression "wolosso" vient de la langue Malinké. Elle désigne des personnes vulgaires, sans honte et sans gêne.


Rating (Votes: 0)
Comments (5)  Tell friend  Print








Related Articles:
» Rue Princesse(Abidjan): LES PROXENETES S’ENRICHISSENT AVEC LE SEXE
» Les strip-teaseuses ivoiriennes s'exportent au Ghana
» strings, mini-jupes..:POURQUOI LES FEMMES SE DESHABILLENT-ELLES ?


Other Articles:
Lassissi Saliou / Affaire Chantal Taïba, Claude Tamo, Shanaka…Lassissi confesse ! (06.10.2006)
Le comédien Ivoirien Ayateau est décédé (05.10.2006)
Madonna:La star dément les rumeurs d’adoption d’un enfant du Malawi (01.10.2006)
Lassissi bat une femme dans une boîte ! (01.10.2006)
Isabelle Moreno (ex-mannequin):"J'ai des amies lesbiennes" (07.09.2006)








Paperblog