Friday, 31.10.2014, 10:05pm (GMT)
All News
Cote D'Ivoire
Congo(R.D.C)
Football
Politique
Hip Hop
Nigeria, Ghana
Soccer
Others(English)
Divers
Mali
Senegal
Cameroun
Hip Hop Africain
Autres Pays




Cote D'Ivoire

BISHOP GUY VINCENT KODJA (Ex membre de R.A.S): DE LA DEBAUCHE A L’EGLISE
Thursday, 12.07.2007, 09:23pm (GMT)





On ne peut pas échapper à son destin. Celui de Guy-Vincent Kodja est de servir Dieu. Retour sur le parcours atypique de l’artiste devenu religieux.

Dieu, dans toute sa gloire, utilisera des événements majeurs pour manifester son amour à Kodja Guy-Vincent. Le premier  s’est produit en 1983 à Agboville. Avec  certains amis du groupe «les Faremois», il rendait visite à d’autres  amis. Malheureusement, une bagarre sanglante éclate entre eux.

 

Au cours de cette rixe, l’un des leurs, Kassi Aidara, usa d’une bouteille cassée pour éventrer l’un de ses amis, Yves Koui. Ce fut la débandade totale. Le blessé qui perdait beaucoup de sang fut transporté au CHR d’Agboville. Il avait une pénurie de médicaments et les médecins ne pouvaient rien faire pour rendre la vie sauve au blessé. Désemparé, Guy Vincent Kodja se tourna vers l’éternel,  son Dieu : “Seigneur, si mon ami meurt, j’irai en prison. Aie pitié de moi, apporte-lui la guérison miraculeuse”. Dans les minutes qui suivaient, la grand-mère assura le carburant de l’ambulance pour son évacuation sur Abidjan. Le second cliché de sa vie où Dieu va se révéler à lui. A Grand-Bassam, son binôme du groupe Ras, Boni, en voulant s’interposer entre deux bagarreurs, est poignardé dans le ventre avec une arme empoisonnée. Dagrou Boni (Turbo) se vidait de son sang. Sa mort semblait proche. Comme à Agboville, Guy-Vincent se tourna vers l’Eternel et sa prière fut exaucée. Boni est transporté au Chu de Treichville où 6 médecins dont le Dr Varlet l’opèrent pendant plus de 4 heures .
Ces événements qui ont failli faire basculer sa vie font naître en lui  le désir de chercher résolument la face de Dieu. Ainsi commence sa quête  spirituelle d’église en église. Sa rencontre avec Fred Fontaine en 1986 sera le déclic dans ce sens. Ce dernier l’invite un jour dans une cellule de  prière. En 1988, Guy-Vincent Kodja connaîtra une ascension dans le monde du show Biz, à la suite de sa rencontre avec M. Konian François, aujourd’hui Pdg de Radio Jam FM, qui, jusqu’à présent, reste pour lui un père, un guide et le meilleur conseiller. En effet, celui-ci avait lu dans le quotidien Fraternité Matin  un article dans lequel Guy Vincent était présenté comme le précurseur du Ziguéhi Dance. Pour Konian François, l’occasion était belle pour mettre sur pied un groupe qui serait en phase avec la jeunesse, contrairement au groupe Woya qui visait le public adulte. Ainsi pour créer le groupe,  Guy Vincent fait appel à son ami de tous les jours, Boni, qui à son tour, fera venir Scorpio pour former le groupe RAS. Quelques mois plus tard, sort le premier album du groupe intitulé “Angnangnan”. Le succès de cet album va au-delà de toute espérance. La star est enivrée par la vie de gloire des artistes : belles femmes, belles voitures, boîtes de nuits, etc. Dans chaque pays où ils allaient chanter, il avait une maîtresse, et non des moindres des diplomates, chefs d’entreprises… C’est dans cette ambiance qu’il a failli épouser la petite fille du Président Omar Bongo. Mais avec du recul, il comprend aujourd’hui que ce n’était pas la volonté de Dieu. Le 31 décembre 1987, alors qu’il revenait de Londres où il était allé voir l’une de ses nombreuses maîtresses, son avion est pris dans une violente turbulence et rate son atterrissage à Lisbonne au Portugal. C’est à ce moment qu’une voix lui parla «pourquoi as-tu peur, enfant de Dieu ? ». C’est alors qu’il s’est mis à demander pardon à Dieu pour sa vie désordonnée. A l’instant même, le vent qui était très menaçant  s’apaisa et l’avion effectua son atterrissage en douceur.  Cependant une fois arrivée à Abidjan, il renvoya aux calendes grecques sa promesse de servir Dieu. En fait, il était difficile de respecter son engagement à cause de l’environnement de la vie de star dans lequel il évoluait.  Mais, dans une rue à Abidjan, un fou l’indexa et cria à tue tête «  voilà Abraham, regardez, c’est Abraham, c’est lui ». Pour éviter les regards curieux des passants, il prit sa voiture et s’en alla. La même nuit, il a eu un songe dans lequel quelqu’un lui disait « tu avais promis dans l’avion de me servir, que fais-tu de ta promesse ? Tu vois ce fou est mieux que toi». En se réveillant en sursaut, il eut la plus grosse peur de sa vie et décida de reprendre sa vie de prière. Peu à peu, il se détacha  de l’engrenage du show biz et  s’imposa une vie  de sanctification à tel point que lors des tournées du groupe RAS, il emportait toujours sa bible et profitait de toute occasion pour évangéliser. Après chaque  prestation, il restait à l’hôtel pour dévorer la bible.  En 2000, par la grâce de Dieu et les cotisations des fidèles, il fonde la MEG-VIE, Mission Evangélique Grâce de Vie qui possède une cathédrale, véritable joyau architectural climatisé situé à Cocody (Mahou) et revendique plus de 3000 fidèles.



flash afrik







Rating (Votes: 0)
Comments (0)  Tell friend  Print








Related Articles:
» Bishop Guy Vincent Kodja(ex membre du groupe R.A.S): ‘’On veut me tuer’’


Other Articles:
Yves Zogbo Junior: Que se passe- t-il? Où se cache t-il? (12.07.2007)
Alice Dekessa : « Y’a pas photo » (11.07.2007)
Ismaël Isaac: "Ma femme ne chantera jamais" (10.07.2007)
Jean Jacques Domoraud (footballeur-chanteur) : “Dieu m’a donné la chance” (09.07.2007)
Rommy Roméo Nahounou (Animateur télé) : “Je suis le guide” (09.07.2007)








Paperblog