Tuesday, 25.11.2014, 08:37pm (GMT)
All News
Cote D'Ivoire
Congo(R.D.C)
Football
Politique
Hip Hop
Nigeria, Ghana
Soccer
Others(English)
Divers
Mali
Senegal
Cameroun
Hip Hop Africain
Autres Pays




Cote D'Ivoire

Soum Bill: “Je suis un homme à femmes”
Saturday, 13.05.2006, 04:30pm (GMT)





Retiré quelque peu de la scène musicale, que prépares-tu ?
Je prépare actuellement mon prochain album dans la tranquillité et la sérénité. On travaille d'arrache-pied pour qu'il soit le plus international possible. On fait donc intervenir beaucoup de musiciens pour qu'il soit plus live. Parce qu'on envisage faire beaucoup de tournées. Concernant les paroles et les compositions, c'est un album qui se veut très mature quoi !

Est-il vrai que tu feras un duo avec Ismaël Isaac ?
En fait, ce n'est pas un duo ou un featuring à proprement dit. C'est un hommage que je lui rends…

Il est aussi prévu un featuring avec une chanteuse antillaise.
Je souhaite faire des featuring avec de grands noms mais mon frère, ce n'est pas chose facile et évidente. Car de l'autre côté, il y a cet effet de contrat d'exclusivité… Mais là, on se bat et nous avons 3 personnes en ligne de mire. Il s'agit de Sonia Dersion, Jocelyne Labill et Princess Lover. On fera écouter le son à ces 3 personnes et celle qu'on sentira le mieux va poser sa voix.

Entre-temps, ton nom a été mêlé à beaucoup de scandales en 2005.
Je garde des souvenirs assez positifs. Car, comme on le dit dans notre jargon, c'est tout ça qui forge le mental d'un individu. Aujourd'hui, je suis dans une sphère où je sais comment les gens fonctionnent. Dans mes relations avec les autres, j'essaie d'être le plus raisonnable.

Quels sont donc tes rapports aujourd'hui avec Tina Tesson, Fadiga de Milano etc. ?
En ce qui concerne Tina, il n'y a pas de problème nucléaire. Ce sont des choses qui arrivent dans la vie d'un homme, surtout avec une femme tu as un enfant. Et c'est parce que tous deux, nous appartenons au même milieu que le moindre fait devient une bombe nucléaire. Je pense aujourd'hui, qu’il n’y a véritablement pas de problème. On essaie de vivre le plus tranquillement possible cette relation. Moi, j'ai ma femme et mes enfants, à qui j'essaie de donner tout l'amour que j'ai. Concernant Fadiga de Milano, depuis ce qui s'est passé, on n'a pas eu de rapport direct. Parce qu'on n'a pas eu un champ d'action en commun. Lui, il est de l'autre côté où il fait ses business et moi aussi pareil dans mon coin. Il n'y a vraiment pas le feu. Chacun en a tiré des leçons et aujourd'hui on a des rapports intelligents.

Peut-on dire que Soum Bill est un homme à femmes eu égard à tout ce qui s'est passé ?
Je dirai oui et non. Oui dans le cas où 80% de mes fans sont des femmes. C'est donc clair qu'elles sont au début et à la fin pour ce que je suis. Mais de là, à dire que Soum est un homme qui ne vit que pour ça, je dis non. J'ai mes principes et objectifs comme tout le monde.

Il semble que Erickson le Zulu et toi vous avez été approchés par un organisme international pour poser vos voix sur un album de la star rwando-canadienne Corneille.
Tout est parti d'une connection qu'on a en Suisse. Des amis résidant là-bas ont écouté un featuring que j'ai fait avec Erikson sur son dernier album. Ils ont "kiffé" le son et ont demandé qu'on le réadapte de façon plus acoustique. Pour l'instant, ils se battent pour élaborer le projet. Nous sommes pour le moment, à ce stade. On nous appelle de temps en temps et on espère que ça sera peaufiné de manière plus concrète. C'est quelque chose qui parlera d'amour et de paix.

Tu as deux managers Djaguen Aboué et Killy. Quel est le statut de chacun ?
Je pense que les statuts sont définis depuis longtemps. Killy a toujours été manager général et Djaguen, le manager adjoint et il y a d’autres personnes qui travaillent autour. Chacun apporte sa contribution. Djaguen à ses forces et ses faiblesses comme Killy. Alors moi j'essaie d'en tirer ce qu'il y a de positif en eux pour que le résultat soit satisfaisant pour nous tous. Je dis et je le redis, on a besoin de tout le monde parce qu'on veut faire quelque chose de grand.

Avec cet album en préparation, es-tu encore sous contrat avec Henri Kattié, ton producteur ?
Oui, la preuve en est qu'il est le producteur associé à La Camaho VRC. J'ai un groupe de producteurs. Il faut le dire, car Henri a été d'une extrême compréhension j'étais sous contrat avec lui et il a accepté de me cooproduire avec d'autres personnes. Cela explique que c'est quelqu'un qui est ouvert… J'espère qu'on aura à faire de bonnes encore ensemble après cet album ex internationalisant d'autres.

En tant que producteur aussi, qu'en est-il avec le prochain album Lato Crespino ?
Avec tous ceux que je signe, c'est un an. Et si ça marche tant mieux. Le plus important c'est d'arriver à révéler des talents. S'ils pensent qu'ils peuvent se prendre en charge après, c'est tant mieux. Car c'est tout ce qu'on souhaite. Je ne suis plus sous contrat avec lui. Mais n'empêche, quand il a des projets, on en discute et je lui donne mon opinion. Lato est un bon artiste donc s'il me sollicite il n'y a pas de problème.

Après le mariage religieux, à quand comptes-tu passer devant le maire ?
C'est quant Dieu le voudra. Car le serment le plus important a été prononcé devant lui. Mais rassurez-vous que c'est pour très bientôt.



Prestige Magazine







Rating (Votes: 0)
Comments (1)  Tell friend  Print








Related Articles:
» Soum Bill: " Laisser les gens parler"
» Sortie d`album - "Que la lumière soit" - Soum Bill de nouveau dans les Bacs
» Soum Bill (Artiste musicien): " On partage des scènes avec Yannick Noah, Julien Clerc. C'est énorme !"
» Soum Bill: ''C'est Dieu qui l'a voulu''
» Soum Bill déjà piraté
» Petit Yodé et Siro, les Patrons, Soum Bill, Gadji… Tous bloqués !
» SOUM BILL: "L’amour n’existe pas !"
» Soum Bill "il a échappé à la mort"
» Soum Bill, messager de la paix


Other Articles:
Teeyah "pas avec Eto'o" (13.05.2006)
Le Molare, artiste-musicien ivoirien : "Je donne du bonheur aux gens... (13.05.2006)
Les chanteurs-patriotes toujours inspirés (13.05.2006)
Dj Kilabongo, le père du konami (13.05.2006)
Les boucantiers ont disparus. Ou est passée le travaillement (13.05.2006)








Paperblog